Comment conduire une motocyclette? Quelle question! Pour en conduire une il faut une formation et le permis conforme! Oui, bien sûr. Mais il faut aussi prendre en compte les conditions de conduite avant même de démarrer sa bécane.

Conduire dans une circulation normale

Le premier réflexe à avoir lorsque vous conduisez une motocyclette dans une condition normale est d’anticiper les choses. Cela vous permet d’éviter les écueils et par ricochet un accident. Évitez par exemple de rouler en plein milieu d’une voie, trop près des autres conducteurs et trop près du trottoir.

Il est aussi important de bien se placer dans la circulation si vous ne voulez pas vous faire accrocher ou mal percevoir par les autres conducteurs. Attendez aussi d’avoir un bon champ de vision avant d’effectuer un dépassement. Enfin, il est primordial de faire attention aux marquages au sol lorsque l’on roule à moto.

Conduire dans une situation spécifique

Si vous roulez dans la nuit, assurez-vous d’être parfaitement visible. Mis à part les lumières de la moto, pensez à porter un casque et des vêtements dotés de bandes réfléchissantes. En cas de mauvais temps, adoptez la conduite sans à-coup. Soyez aussi vigilant sur la chaussée, les marquages, les plaques d’égout et autres petites choses qui peuvent s’avérer dangereuses. Bref, soyez alerte, attentif.



Add Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *